Hello !

Comme vous le savez déjà, les chaussures et moi, c’est une grande histoire d’amour. Même si j’ai passé 10 ans de ma carrière à en vendre, l’envie d’en acheter ne m’a jamais quitté, bien au contraire. Et depuis la création du blog, les choses ne se sont pas arrangées (pour mon plus grand plaisir !). Pour ma part, les chaussures sont la base de toute tenue réussie ; c’est une pièce incontournable pour parfaire son look.

Toujours à la recherche de nouvelles marques, j’ai découvert il y a peu une jeune marque responsable et française qui a tout de suite attiré mon attention. Il s’agit de la marque Hacter, qui nous propose des chaussures, sacs et accessoires fabriqués à partir de tissus recyclés et édités en édition limitée.

Pensée et désignée en France, plus précisément à Nantes, leur collection est dédiée aux hommes dandys cool et responsables qui aiment la mode durable.

 Hacter chaussures bateau sea bleu

À la recherche d’une nouvelle paire de chaussures, mon choix s’est orienté vers une paire de bateaux revisitée par la marque Hacter, les bateaux Sea Bleu.

Très confortable et tout en cuir, cette paire ne m’a pas lâché d’une semelle ces derniers jours. Elles sont super confortables, de véritables chaussons, un bonheur pour mes pieds.

Bateau Sea bleu/denim brut

CHAUSSURES HACTER

CHAUSSURES-BLOG-MODE-HOMME-THE-DRESSING-BOX-PAIRE-BATEAU-MAGAZINE-MODE-HACTER-MARQUE-STRASBOURG (29)CHAUSSURES-BLOG-MODE-HOMME-THE-DRESSING-BOX-PAIRE-BATEAU-MAGAZINE-MODE-HACTER-MARQUE-STRASBOURG (12)CHAUSSURES HACTERCHAUSSURES-BLOG-MODE-HOMME-THE-DRESSING-BOX-PAIRE-BATEAU-MAGAZINE-MODE-HACTER-MARQUE-STRASBOURG (13)CHAUSSURES HACTER chaussures-hacter

 

Interview

Pour la première fois sur le blog, je vous présente une interview de la marque, une façon différente de découvrir cette jeune marque qui n’a pas fini de faire parler d’elle. Un grand merci à Anne, co-fondatrice de Hacter, qui a pris le temps de répondre à toutes mes questions.

Chaussures hacter camel et boite

 

Quelle est l’histoire de la marque ? Comment est née la marque Hacter ?

Derrière Hacter, il y a deux associés : Sébastien et moi-même, Anne. Nous nous sommes rencontrés il y a 11 ans, lorsqu’il était fournisseur d’une grande enseigne dans laquelle je travaillais en tant qu’acheteuse. Lorsque j’ai quitté mon poste, nous nous sommes suivis, et nos expériences, bien que différentes ont toujours été complémentaires. Sébastien a créé sa propre société d’édition de tissus recyclés. Personnellement, j’ai évolué en tant que responsable marketing client dans un premier temps, puis directrice de communication ensuite. C’est tout naturellement que nous nous sommes réunis pour imaginer un projet de marque. C’est ainsi que fin 2015, la marque Hacter voit le jour.

Pour ma part, je gère l’aspect collection, marketing et communication. Sébastien, lui, est en charge de la commercialisation et du réseau industriel.

Mais derrière Hacter, il n’y a pas que nous ! 😉

Les collections sont imaginées avec Simon, notre styliste free-lance. C’est une personne pleine d’énergie et de créativité. Il est aussi technique, grâce à sa formation aux métiers du modélisme. Cette double compétence fait de lui un partenaire très précieux.

Derrière Hacter, il y a aussi Damien (mon mari), qui intervient en tant que directeur artistique de la marque et graphiste. C’est lui qui a créé l’identité visuelle de Hacter. Il nous aide beaucoup sur la partie shooting, aussi bien sur le stylisme que sur la direction artistique. Comme Simon, il a un profil très polyvalent, qui lui permet de nous aider sur la partie communication mais aussi sur l’aspect produits. 🙂

Quelle est la philosophie de votre marque ?

Hacter, c’est une marque bienveillante, pleine de bon sens et d’humanité. Nous essayons de limiter le gaspillage et de penser la mode autrement. Nous voulons apporter notre pierre à l’édifice, en toute humilité 🙂

On aime beaucoup le nom, comment l’avez-vous trouvé ? Que signifie-t-il ?

Merci 😉 ! Nous avons choisi le nom Hacter pour sa sonorité et sa signification. Être acteur d’une mode meilleure, plus durable et humaine, c’est justement l’ambition de la marque. Très inspirés par l’univers british, nous avons tenu à donner une petite touche anglophone au nom de la marque. Aussi, Hacter est une sorte d’acronyme de « Happiness & Consciousness Therapy » car cette aventure représente une prise de conscience et beaucoup de bonheur pour moi, et j’aimerais que ça soit la même chose pour mon équipe et nos partenaires.

Parlez-nous un peu du concept ?

Hacter, c’est une marque de mode imaginée pour les hommes dandys et cools. Nous proposons des produits réalisés à partir de tissus recyclés. Le recyclage pour nous, c’est à la fois les chutes de production, les tissus en fin de série, les vêtements collectés ou encore les tissus reconstitués.

Nos collections sont imaginées en fonction des tissus que nous chinons. C’est pour cela que nous fonctionnons uniquement en édition limitée 🙂 ! Nous adorons les tissus qui ont un vécu, une trace du passé. C’est le cas par exemple du denim bleach utilisé pour notre collection été : il date de 1986 ! Nous privilégions ainsi les matières qui racontent une histoire.

Mais l’édition limitée, c’est aussi un moyen d’aller à contre-courant du « mass market ». C’est une façon de se différencier, de produire des pièces qu’on ne verra pas sur tout le monde.

Hacter, c’est aussi mais surtout de l’humain. Nous avons choisi nos lieux de fabrication dans une logique de proximité.

Aujourd’hui, nous vendons nos produits sur notre e-shop, et nous sommes distribués dans une quinzaine de boutiques en France (Le Refuge à Paris, Oscar à La Baule, In the Middle à Biarritz, Michard Ardillier à Bordeaux…) ainsi que sur des sites spécialisés (Menlook, Les Petits Frenchies, Flayr, etc.)

Qui réalise vos produits ? Et comment se déroule la fabrication ?

Nos produits sont fabriqués en France et au Portugal.

En France, nous travaillons avec Christian. Son atelier est situé en région parisienne. Aujourd’hui, il fabrique nos ceintures et nous allons lui confier notre bagagerie. Notre volonté est d’augmenter la part du Made in France dans la production Hacter.

Le reste de notre collection est manufacturé au Portugal, dans plusieurs usines familiales situées près de Porto.
La maroquinerie est fabriquée dans l’usine de Jose Luis. Véritable passionné de cuir, il emploie 10 personnes et travaille sur des séries très limitées, à partir de 10 pièces.
Nos nœuds papillon et cravates sont réalisés dans l’atelier d’Antonio Manuel. Son entreprise, c’est comme une grande famille, où la solidarité est au centre des valeurs.
Enfin, nous travaillons avec Isabel ainsi que Serafim pour nos chaussures, qui restent garants du savoir-faire portugais dans la fabrication de chaussures.

C’est très important pour nous de développer des relations de confiance, sur le long-terme, avec nos fabricants. Nous échangeons au maximum et partageons les mêmes valeurs. Puisque nous voulons mettre en avant les hommes et femmes qui réalisent nos produits, nous racontons leur histoire et leur environnement de travail sur notre blog. Hacter, c’est avant tout de l’humain 🙂

Qu’est-ce que vous préférez dans l’entrepreneuriat ?

Trois choses : la liberté d’action, la possibilité d’exercer ma créativité sans limites, et le fait de faire de belles rencontres. La liberté de mouvement est une des raisons qui m’ont poussée à entreprendre. Aller dans la direction que je souhaite, imaginer ma propre collection, recruter de belles personnes qui correspondent à Hacter… c’est pour moi un souffle de liberté. C’est directement lié à la possibilité de mettre ma créativité en œuvre. J’adore imaginer de nouvelles pièces et constater que notre travail plaît aux clients. Aussi, ce que j’aime par-dessus tout, c’est faire de belles rencontres – de futurs partenaires, des commerçants, des clients, des professionnels de la mode… j’aime m’enrichir de chaque nouvelle connaissance. L’humain avant tout. 🙂

3 mots pour définir le style de l’homme Chez Hacter ?

Dandy, cool et mode. Dandy, grâce à une certaine élégance dans les matières, les formes et les détails : un design épuré, des lignes graphiques. Cool, car nos collections gardent toujours un esprit décontracté. On adore le côté décalé de certains looks : assortir des Richelieu avec des matières sportswear comme le molleton, par exemple. Et enfin, nous sommes toujours très inspirés par les nouvelles tendances, en termes de couleurs, matières, mais aussi de nouvelles typologies de produits. Nous vous réservons d’ailleurs quelques surprises pour la rentrée…

Quels sont vos Futurs projets pour la suite ?

Hacter est en mode « expérimental » : nous n’avons pas de limites. Aujourd’hui, nous proposons de la chaussure, de la bagagerie et des accessoires… mais demain, nous pourrions imaginer faire de la décoration, du textile, et bien d’autres choses !

Au-delà des produits, nous travaillons actuellement sur des collaborations avec des marques qui n’appartiennent pas forcément au monde de la mode… et ça, on adore 😉
Côté distribution, vous pouvez aujourd’hui retrouver Hacter sur son e-shop, mais aussi en boutiques off et on line. Dès octobre, vous pourrez également nous retrouver en pop-up stores, près de Lille, et à Paris. A très vite, donc ! 😉

Sac en cuir Hacter

Chaussures Hacter bleu

 

Retrouvez toute la collection HACTER sur: www.hacter-concept.com

Conclusion

En conclusion, les produits de la marque Hacter, de bonne qualité, sont confectionnés en France et au Portugal. Cette jeune marque responsable nous propose des collections en édition limitée, les chaussures sont de très bonne qualité et à un prix juste. Une marque prometteuse à suivre de près. Livraison  sous 48/78 h. Les chaussures sont présentées dans une jolie pochette en textile. Le paiement est sécurisé, les retours sont gratuits. Un e-shop que je vous recommande. Les retours et les échanges sont gratuits.

CHAUSSURES HACTER

 

Author

1 Comment

  1. Je ne connaissais pas la marque mais personnellement j’aime bien le style. Merci pour cet article du coup ! Chouette mélange entre casual et chic. Intéressant aussi de voir que la fabrication a lieu au portugal – de nombreuses marques de chaussures y localisent leur production.

Laisser un commentaire